Anniversaire du putsch avril 1961

Rédigé par Presse 1 commentaire
Classé dans : Gazette, Presse, Le coin vidéos Mots clés : aucun

En 1954 débute la Guerre d’Algérie. Ce conflit oppose l’armée française et le Front de Libération Nationale algérien, qui souhaite l’indépendance de l’Algérie. Cette guerre s’enlise rapidement et se transforme en véritable crise politique en France. De Gaulle est appelé au pouvoir en 1958, afin de la résoudre. Mais il comprend vite qu’il n’est pas possible de conserver l’Algérie française et il se prononce pour l’auto-détermination algérienne : le 8 Janvier 1961 un référendum a lieu en France et en Algérie : 75 % des votants approuvent sa politique algérienne. A peine quelques mois plus tard, en Avril 1961 a lieu le putsch des généraux en Algérie : ceux-ci refusent un quelconque projet d’indépendance de l’Algérie.

 

Non, rien de rien, non je ne regrette rien

Lire la suite de Anniversaire du putsch avril 1961

Accident d’hélicoptère

Rédigé par Presse 1 commentaire
Classé dans : Gazette, Presse Mots clés : aucun

L’adjudant-chef Olivier Michel et le brigadier Vincent Monguillon du 5e régiment d’hélicoptères de combat (RHC) sont morts, mercredi, dans un accident d’hélicoptère, alors qu’ils participaient à un exercice d’hélitreuillage avec cinq autres de leurs camarades, indique le ministère des Armées. Ceux-ci ont été blessés, mais on ignore la gravité.

L’hélicoptère Cougar s’est écrasé au nord de Tarbes dans les environs de Bouilh-Devant (Hautes-Pyrénées). « Les circonstances précises de cet accident restent à établir », indique le ministère.

Lire la suite de Accident d’hélicoptère

Le site Libra Memoria diffuse les annonces mortuaires

Rédigé par Presse 1 commentaire
Classé dans : Gazette, Presse Mots clés : Presse

Le site Libra Memoria diffuse les annonces mortuaires parues dans votre journal et transmises par les pompes funèbres.

Vous pouvez faire une recherche par nom du défunt, par localisation (Département ou ville)  et/ou par date de publication.

https://www.libramemoria.com/?fbclid=IwAR0LqNHYwPRxXuwQlva2kE4KMDDrZpRefQCX0ToLc5X8WUqo756qm4zf9Tc

Les noms apparaissant quelques fois en double lorsque la publication du décès a été réalisée dans 2 ou 3 journaux différents, j’ai réalisé un comptage le plus juste possible en comptant un par un les décès sur quelques villes du 1er mars 2018 au 31 mars 2018, puis du 1er mars 2019 au 31 mars 2019, puis du 1er mars 2020 au 31 mars 2020 afin de comparer. 

 

VILLES

MARS 2018

MARS 2019

MARS 2020

BESANCON

159

145

140

VESOUL

33

24

28

STRASBOURG

223

241

246

MONTPELLIER

25

37

29

PARIS

266

252

200

Vous pouvez faire ce petit exercice dans la ville que vous voulez si le cœur vous en dit….c’est un peu long mais facile !

Je m’abstiendrai de faire des commentaires et vous laisse juge sur :

- la « véracité » des annonces politico-médiatiques,

- cette soi-disant pandémie qui fait des « ravages »,

- ce confinement qui supprime TOUTES NOS LIBERTES, 

- les suites qui nous attendent TOUTES ET TOUS ! 

Paroles de Français Dimanche 12 avril 2020

Rédigé par C.Piquemal 1 commentaire
Classé dans : Gazette, Paroles de français Mots clés : Gal.Piquemal

 

En ce jour symbolique de Pâques, mon message s'adresse d'abord à la génération de la 2e  guerre mondiale, dont je fais partie, étant né avec la guerre en décembre 1940.

Cette génération, dont certains d'entre vous étaient mes aînés, est aujourd'hui gravement mise en danger par des boutiquiers mondialistes sans scrupules, sans humanité et sans âmes, Quand la guerre a éclaté, vous aviez tous moins de 16 ans.

Certains, malgré vos petites jambes, aviez été réquisitionnés par les Allemands pour cueillir les haricots verts, ramasser les pommes de terre à leur profit, pendant que vos ventres criaient famine et que pour les Français, il ne restait que le pain de son ou seigle qui donnait la gale du pain et les ignobles topinambours.!

Vous faisiez la queue dès l'âge de 5 ans pendant des heures avec les tickets de rationnement et ce jusqu'en 1948.

Pour les plus âgés, vous entriez dans le maquis ! Beaucoup y ont donné leur vie pour libérer la France enchainée, martyrisée et occupée.

Moi dans mon berceau, je luttais contre le froid, la faim. L'hiver 40 fut si rude !

C'était les jours d'épreuves interminables sans médecins, sans médicaments, sans nourriture avec tout un peuple sous couvre-feu dès 18h et des attestations pour se déplacer...

Ce fut aussi l'époque maudite des dénonciations, du marché noir et de la collaboration.

Lire la suite de Paroles de Français Dimanche 12 avril 2020

Fil RSS des articles