Accident d’hélicoptère

Rédigé par Presse 1 commentaire
Classé dans : Gazette, Presse Mots clés : aucun

L’adjudant-chef Olivier Michel et le brigadier Vincent Monguillon du 5e régiment d’hélicoptères de combat (RHC) sont morts, mercredi, dans un accident d’hélicoptère, alors qu’ils participaient à un exercice d’hélitreuillage avec cinq autres de leurs camarades, indique le ministère des Armées. Ceux-ci ont été blessés, mais on ignore la gravité.

L’hélicoptère Cougar s’est écrasé au nord de Tarbes dans les environs de Bouilh-Devant (Hautes-Pyrénées). « Les circonstances précises de cet accident restent à établir », indique le ministère.

Le 5e RHC de Pau avait déjà été très éprouvé lors de l’accident impliquant deux hélicoptères au Mali, en novembre dernier.

Originaire de La Réunion, Olivier Michel, 38 ans, s’était engagé en 2002. Il a servi dans plusieurs unités : le 2e RPIMa, le 3e RHC, le 5e RIAOM et enfin le 5e RHC. Passé par Saint-Maixent, il a d’abord été comptable avant de devenir « membre opérationnel de soute » dans l’Alat. Il a participé à plusieurs opérations extérieures : Liban, Centrafrique et Mali, à trois reprises. Il était marié et père de trois enfants.

Vincent Monguillon avait 25 ans. Il s’était engagé au 5eRHC en 2006 où il servait comme « opérateur documentalisre ». Il avait participé à une opex au Mali. Célibataire, il n’avait pas d’enfant.

 

Le Cercle Citoyens Patriotes s’incline avec respect face aux décès des militaires dans l’accident survenu au 5ème régiment d’hélicoptères de combat, et souhaite aux blessés un prompt rétablissement

1 commentaire

#1  - chardon a dit :

Malheureusement l'armée paie souvent un lourd tribu à l'entrainement des hommes de combats. Que leur famille trouve ici une pensée à ceux qui sont partis

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot hytwm ?

Fil RSS des commentaires de cet article