Anniversaire du putsch avril 1961

Rédigé par Presse 1 commentaire
Classé dans : Gazette, Presse, Le coin vidéos Mots clés : aucun

En 1954 débute la Guerre d’Algérie. Ce conflit oppose l’armée française et le Front de Libération Nationale algérien, qui souhaite l’indépendance de l’Algérie. Cette guerre s’enlise rapidement et se transforme en véritable crise politique en France. De Gaulle est appelé au pouvoir en 1958, afin de la résoudre. Mais il comprend vite qu’il n’est pas possible de conserver l’Algérie française et il se prononce pour l’auto-détermination algérienne : le 8 Janvier 1961 un référendum a lieu en France et en Algérie : 75 % des votants approuvent sa politique algérienne. A peine quelques mois plus tard, en Avril 1961 a lieu le putsch des généraux en Algérie : ceux-ci refusent un quelconque projet d’indépendance de l’Algérie.

 

Non, rien de rien, non je ne regrette rien

 

1 commentaire

#1  - chardon a dit :

Non rien de rien je ne regrette rien ! Ce refrain ne peut cacher cette vérité historique que le chef des Armées de l' époque avait décidé d' abandonner à l'ennemi des soldats qui se sont battus pour la France. Ils ont tous été massacrés.Le Ministre JOXE avait signé des documents interdisant de faire rapatrier les harkis, qui avaient servi la France
Ce chef est un traître à la patrie.!Ceci est ma conviction profonde et je ne demande pas à ce qu'elle soit partagée.
J'ai vécu comme mes camarades de l'époque , engagés dans le putsch, 72 h exaltantes comme l'on peut avoir lorsque l'on a tout juste 19 ans. Mais le réveil a été très douloureux. Il y a eu ensuite 1968! Et bientôt nous allons avoir une nouvelle révolte celle des banlieues. Sommes nous près à défendre encore une fois la Patrie ?
Ceux qui on vécu les deux événements me comprendrons. On pourra toujours chanter "non rien de rien non je ne regrette rien !.....

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot msry ?

Fil RSS des commentaires de cet article