A Madame Christine Tasin, (réponse)

Rédigé par C.Piquemal 1 commentaire
Classé dans : Gazette Mots clés : Gal.Piquemal

A Madame Christine Tasin, Résistance Républicaine - Voir l'article

Suite à ma mise en cause grave dans votre site internet dans un article que vous avez signé la semaine dernière, et conformément aux dispositions de l'article 13 de la loi du 29 juillet 1881, dite loi sur la liberté de la presse, je vous demande de publier mon droit de réponse ci-joint.

Madame,

Une nouvelle fois votre plume au vitriol a frappé sans aucun discernement, ni bon sens. Je pensais que votre prurit s'était apaisé et que vous aviez enterré définitivement la hache de guerre !

Hélas non! Peine perdue! Avec perfidie, vous la ressortez et comme d'habitude vous utilisez le coup de poignard dans le dos, discipline favorite dans laquelle vous excellez digne des gladiateurs les plus méprisés de l'époque romaine ! Ne pensez-vous pas que vous pourriez utiliser votre talent épistolaire à d'autres fins plus nobles ? Mais non, vous préférez vous complaire avec haine dans des propos lamentables, des attaques ad hominem de la hauteur du caniveau. Croyez- vous faire honneur à la corporation des agrégés de lettres à laquelle vous vous targuez pourtant fièrement d'appartenir ? J'en doute !

Sur le fond, était-ce opportun de porter le fer sur le mouvement des Gilets Jaunes auquel, en tant qu'enfant du Peuple, je suis fier d'appartenir et de revendiquer mon appartenance ? Par ressentiment, rancune ou calcul, vous vous êtes égarée et avez signé cet article pitoyable et venimeux qui ne vous honore pas ! De plus ne perdez pas de vue que l'outrage public tombe sous le coup de la loi…

Permettez-moi de vous poser une question : Avez-vous déjà porté le gilet jaune ? Avez-vous été comme moi sur les Champs Elysées avec eux et pris la parole au milieu des manifestants ? Ma mémoire, pourtant non défaillante, n'en possède pas le moindre souvenir ! Alors pensez-vous qu'il était utile, de vous comporter comme une gauchiste repentie, et de donner le spectacle attristant de Patriotes se déchirant haineusement.

Oui, vous le savez aussi bien que moi, les Gilets Jaunes doivent poursuivre le combat mais modifier la stratégie. J'ai rencontré des responsables Gilets Jaunes et tous sont conscients qu'il faut se repositionner et changer de cap. Et vous osez m'accuser de trahison ! Honte à vous ! Oui Macron doit se "bidonner" devant l'image affligeante que vous donnez ainsi du camp des Patriotes. Votre comportement délétère ne peut s'expliquer que par l'aversion profonde et le mépris que vous portez à l'armée et aux militaires. En définitive, condamner publiquement votre comportement haineux et inqualifiable me serait facile. Toutefois, je préfère vous plaindre et penser que seul un égarement passager vous a conduit à perdre momentanément la raison.

Oui, dans un moment douloureux, difficile et inquiétant de son histoire, la France méritait mieux, vraiment beaucoup mieux que votre minable et déplorable pamphlet. Avez-vous un seul instant pensé à la France éternelle longtemps phare du monde ?
Qui d'après vous a supplicié les Gilets Jaunes?
Qui a trahi leur solidarité et la noblesse de leur combat ?
Madame le professeur agrégé de lettres, n'oubliez jamais la parole de Nietzsche "Tout ce qui ne tue pas rend plus fort" ! Gardez aussi constamment à l'esprit : "La critique est facile, mais l'art est difficile". Bon vent et longue route dans la médiocrité et la bassesse ! Recevez l'expression de ma pitié et de ma profonde indignation!

Christian Piquemal.
Président du Cercle de Citoyens Patriotes


1 commentaire

#1  - le squale 88 a dit :

Mes félicitations mon Général et mon profond respect, je vous connais depuis 1980 et je suis fier d'avoir servi sous votre commandement et heureux de constater comment vous répondez du tac au tac à cette vipère de bas étage ! Qui n'a pour elle que sa haine et sa bassesse ! Avec honneur et fidélité ! Les Gilets Jaunes de France et de Navarre continuent le combat juste et noble dans la solidarité ! Marche ou crève ! Légio Patria Nostra !

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot npgk ?

Fil RSS des commentaires de cet article