L’Etat Islamique (EI) s’est-il implanté en Asie Centrale ?

Rédigé par Presse Aucun commentaire
Classé dans : Gazette, Presse Mots clés : aucun

Le thème du terrorisme est devenu très présent dans l’actualité centrasiatique : déclenchement d’une émeute dans une prison tadjike par des djihadistes, organisation d’une conférence sur le terrorisme à Douchanbé, rencontre réunissant les ministres de la Défense des pays de la région à Bichkek, annonce du rapatriement de familles ouzbèkes d’Irak et de Syrie, etc. La région n’échappe pas au terrorisme et les autorités du Tadjikistan insistent sur le danger de la montée de l’extrémisme musulman dans le pays, même si certains « experts » internationaux nuancent le risque terroriste au Tadjikistan et soutiennent que le risque djihadiste est volontairement monté en épingle par Moscou pour pouvoir maintenir son emprise sur ses anciennes provinces asiatiques. Ce qui est avéré, c’est la porosité de la frontière tadjiko-afghane, porte d’entrée du terrorisme dans la région. Le retour des djihadistes et de leurs familles, partis pour la plupart en Syrie et Irak, sera le deuxième élément majeur de ce risque. Lors d’une conférence sur le terrorisme, tenue le 17 mai dernier à Douchanbé la capitale tadjike, Oleg Syromolotov, vice-ministre russe chargé de la lutte contre le terrorisme, déclarait que «la frontière entre le Tadjikistan et l’Afghanistan abrite 10.000 membres de l’organisation terroriste État Islamique...

Lire la suite...


Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot vtezw ?

Fil RSS des commentaires de cet article