NON à la censure, OUI à la liberté d’expression!

Rédigé par Presse Aucun commentaire
Classé dans : Gazette, Presse, Pétitions Mots clés : articles, Presse
single project

#JeSoutiensZemmour : NON à la censure, OUI à la liberté d’expression !

 
 

« Le parquet ouvre une enquête contre Éric Zemmour pour injures publiques et provocation à la discrimination. »

C’est par ces mots qu’on apprend qu’une nouvelle campagne contre la liberté d’expression en France est lancée.

L’heure est grave : cette enquête est diligentée contre Zemmour suite à son discours du 28 septembre sur l’immigration et l’islam.

Et nombre de journalistes de médias politiquement corrects profitent de cette enquête pour faire pression sur le polémiste.

Ce qui est reproché à Zemmour par ces juges et journalistes, c’est un délit d’opinion.

Un délit d’opinion, rien de plus.

Et ce n’est pas la première fois. En 2010, Éric Zemmour avait déjà été poursuivi pour des propos sur les délinquants noirs et arabes, alors même que les statistiques officielles lui donnent raison !

Vous l’avez compris, cette chasse au sorcière est politique. La justice est utilisée pour faire taire les opinions divergentes. Pour empêcher le débat d’idées. Pour cacher le réel.

L’heure est d’autant plus grave qu’Éric Zemmour n’est pas le seul concerné.

En effet, la limitation de la liberté d’expression, la censure des idées s’accroît mois après mois. Pour chacun de nous.

Souvenez-vous de la loi « fake-news » de Macron. Adoptée en 2018, elle limite déjà la liberté et donne pouvoir au juge de décider ce qui est vrai ou ce qui est faux.

Même ceux qui ne partagent pas les idées d’Éric Zemmour devraient s’inquiéter. La censure du politiquement correct « progresse » jour après jour.

Ironie du sort, Éric Zemmour avait dénoncé cette loi proposée par les députés macronistes :

« Je n’ai aucune confiance dans les juges pour interpréter ce qui est bien et ce qui est mal. C’est un scandale de donner ça aux juges. C’est leur donner encore plus de pouvoir.

C’est leur donner le moyen, et j’en parle vraiment en connaissance de cause, de dire ce qu’on doit dire et ce qu’on ne doit pas dire. »

Et cette année le gouvernement Macron tente de faire passer une « loi contre la haine », instaurant une véritable police de la pensée sur les réseaux sociaux.

Le député LREM Laetitia Avia qui porte le projet en a d’ailleurs fait la publicité… pour restreindre la possibilité de critiquer l’islam.

Vous l’avez compris, il y a urgence.

En signant cette pétition, vous défendez la liberté d’expression face à la censure politique.
Vous défendez VOTRE liberté.

Mobilisez-vous maintenant.
Signez la pétition et partagez-la avec un maximum de gens autour de vous !

https://damocles.co/zemmour-censure-liberte-expression/

Un grand merci pour votre action.

L’équipe Damoclès

L'islam et la radicalisation

Rédigé par Presse Aucun commentaire
Classé dans : Gazette Mots clés : aucun

AU SEIN DES ARMÉES OCCIDENTALES


Elyamine SETTOUL
Maître de conférences au CNAM et ancien chercheur à l’IRSEM


RÉSUMÉ
À l’instar de nombreux pays, la société française est confrontée à l’émergence de menaces liées au basculement de milliers de personnes dans un engagement radical plus ou moins violent motivé par l’identification à certaines conceptions de la religion musulmane. Ce phénomène n’épargne pas les institutions militaires occidentales.

Articulée autour de deux thématiques, cette note dresse dans un premier temps une brève synthèse de la question de l’islam au sein des armées françaises et brosse un portrait de l’islam militaire français une décennie après la création de son aumônerie militaire en 2006, à partir d’une perspective comparative internationale. Dans un second temps, elle décrypte les interactions entre les logiques de radicalisation et la sphère militaire. Suite...

COMMUNIQUE aux CITOYENS

Rédigé par C.Piquemal Aucun commentaire
Classé dans : Gazette, Info dernière minute Mots clés : Gal.Piquemal
 
Ce communiqué est un double message de soutien appuyé :
- d'abord aux forces de l'ordre (FDO) respectueuses de leur code déontologique, de loin les plus nombreuses, qu'il ne faut pas laisser maltraiter ou outrager ;
- ensuite au maire de Nîmes qui a demandé des renforts de police face à la situation délétère dans certains quartiers de la ville. Comment tolérer, en effet, des tirs à l'arme automatique et des exactions de la part de malfrats qui mettent population et FDO en danger ?

Avant qu'il ne soit trop tard, Il est du devoir de tout citoyen de réagir et d'oeuvrer localement pour la défense de la paix civile et de l'état de droit. !

 
Christian Piquemal
Président du Cercle de Citoyens Patriotes

Paroles de Français 18 juin 2020

Rédigé par C.Piquemal 2 commentaires
Classé dans : Gazette, Paroles de français Mots clés : Gal.Piquemal

 

En cet appel du 18 juin, mon  message s'adresse à ceux qui sont déterminés à sortir coûte que coûte de l'ornière et à puiser leurs forces dans notre valeureuse Histoire !

Par respect pour notre pays et le sacrifice de nos aïeux, nous ne pouvons plus continuer cette descente aux enfers dans laquelle nous entraîne jour après jour cette gouvernance scélérate!

Il ne s'agit pas d'une rengaine mais d'une nécessité !

 

Toujours la même sempiternelle question : que faire ? Résister, mais comment ?

Objectif : fédérer et unir la Résistance aujourd'hui divisée et éclatée.

Pendant la seconde guerre mondiale, rappelons-nous, les réseaux et mouvements de résistance furent nombreux ! 45 réseaux opérationnels (sabotages, exfiltrations, espionnage, renseignements), 270 mouvements de Résistance civile et politique (au sens noble du terme).

Je veux saluer leur mémoire qui est aussi notre mémoire française et saisir ce moment solennel pour faire le point sur nos forces, nos objectifs de résistance et la nécessité de coordonner nos initiatives.

Faisons un point tout d'abord comparatif.

 

Les organes de Résistance de la France de 1943 à 1945. 

Le Conseil National de la Résistance (CNR) fut fondé par Jean Moulin le 27 mai 1943 rue du Four à Paris. Etaient présents les 8 plus grands réseaux du pays. Le but était double :

- préparer l'insurrection générale contre l'occupant en appelant à la Résistance totale.

- convaincre les réseaux de s'unir en préparant le programme politique d'après guerre et en obtenant la concorde des chefs de réseaux (dont beaucoup avaient des responsabilités avant guerre).

Les clivages politiques  des résistants étaient un verrou puissant à l'union des forces.

Lire la suite de Paroles de Français 18 juin 2020

Paroles de Français - mardi 16 juin 2020

Rédigé par C.Piquemal 5 commentaires
Classé dans : Gazette, Paroles de français Mots clés : aucun

 

Testament pour la France

 

Français qu'avez-vous fait de "la France plus beau royaume après celui du Ciel ?" Jehanne

 

Ces paroles s'adressent à tous ceux prêts à défendre notre démocratie et la France.

Je tiens à répondre à l'appel salutaire et justifié de Minurne du 1er juin prônant la dissolution de l'Assemblée nationale !

J'irai droit au but ! Beaucoup de Français estiment nécessaire cette dissolution même si cette décision est avant tout régalienne. Aujourd'hui, il est temps de faire savoir et valoir que le Peuple Souverain a son mot à dire pour tenter de faire bouger les lignes et entraver le chaos qui se dessine chaque jour davantage. 

Il faut donc œuvrer sans relâche  pour ramener les députés devant les électeurs et retrouver une véritable représentativité parlementaire conforme au pays réel.

Aujourd'hui, en prenant conscience du fonctionnement oligarchique intrinsèque de notre Etat, le Peuple ne peut que constater combien il est totalement écarté du pouvoir.

En effet pour lui :

- impossible d'agir souverainement par référendum dans les faits,                          

- impossible d'être élu aux instances nationales sans faire partie de la caste,

- impossible de dissoudre l'Assemblée Nationale, prérogative présidentielle,

- impossible de destituer le Président.

Il est pourtant de notre devoir de tout entreprendre pour empêcher cette gouvernance de déliter jour après jour notre pauvre pays.

Aussi, la devise de la République "Liberté, Egalité, Fraternité" reste le socle de nos droits et de nos devoirs.

Lire la suite de Paroles de Français - mardi 16 juin 2020

Fil RSS des articles de cette catégorie