La guerre civile d’ici cinq ans ?

Rédigé par Presse Aucun commentaire
Classé dans : Presse Mots clés : aucun

François Hollande évoquait le risque de « partition » du pays.

En quittant ses fonctions, l’ex-premier flic de France, l’homme le plus au fait de la situation explosive qui règne dans nos banlieues, avait lancé sa grenade dégoupillée dans les rangs de la bien-pensance.

“Aujourd’hui, les quartiers sont soumis à la loi du plus fort, qui n’est plus la nôtre.”

“Nous vivons côte à côte, je crains que demain nous ne vivions face à face.”

Et dans un article à paraître dans Valeurs Actuelles, voici ce que disait Gérard Collomb, encore ministre de l’Intérieur.

« Les rapports entre les gens sont très durs, les gens ne veulent pas vivre ensemble… Je crains la sécession. »

Lire la suite de La guerre civile d’ici cinq ans ?

Les métastases : Dans l’Armée aussi ?

Rédigé par Dan Aucun commentaire
Classé dans : Gazette, Presse Mots clés : aucun

Voici des extraits de la rediffusion d’un article paru en 2011.

L’infiltration islamiste ne date pas d’hier, mais elle ne fait que croître et embellir :

« En 2009, le journaliste Jean-Dominique Merchet, alors responsable des questions de défense au journal Libération, révélait que des soldats musulmans de l’armée française refusaient de partir se battre en Afghanistan contre leurs frères de religion (Vous remarquerez la prudence des propos du journaliste de gauche).

Moins de cinq engagés volontaires de l’armée de terre (EVAT) ont exprimé, en 2008, le souhait de ne pas partir en opérations extérieures « pour des raisons confessionnelles », reconnait l’état-major interrogé par Secret-Défense. Il s’agit de jeunes musulmans qui ne voulaient pas aller combattre d’autres musulmans en Afghanistan… »

« En juin 1999, le journal L’humanité se faisait l’écho d’une mutinerie à bord du porte avion Foch.

Lire la suite de Les métastases : Dans l’Armée aussi ?

Attaque à la préfecture de police : L’imam apparu dans l’enquête était fiché S

Rédigé par Presse Aucun commentaire
Classé dans : Gazette, Presse Mots clés : aucun

 

En 2015, alors qu’il officiait à Sarcelles, l’imam avait fait l’objet d’une mesure d’obligation de quitter le territoire français (OQTF), en raison notamment de ses prêches radicaux et de ses fréquentations, selon le député François Pupponi (ex-PS), ancien maire de la ville. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a reconnu, lors de son audition devant la Commission de lois de l’Assemblée nationale, que cette mesure « n’a pas été exécutée ». « Je ne sais pas pourquoi », a-t-il précisé. « Ce que je sais, c’est que depuis, dans le cadre de la commission départementale […], il a été décidé de lui accorder un titre de séjour valable parce qu’il a un enfant et qu’il s’est marié. » Un titre valable jusqu’en avril 2020.

À ce stade, ce n’est plus de la négligence, ni même de l’incompétence, mais un acte de sabotage et de trahison, délibéré ! En un mot, un COMPLOT !

https://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/attentat/policiers-tues/attaque-la-prefecture-de-police-l-imam-apparu-dans-l-enquete-etait-fiche-s-6556604

Le traitement réservé aux protagonistes de cette affaire d’État, est à mettre en parallèle avec celui réservé à un Général de corps d’armé 4 étoiles de l’armée Française, pour avoir juste pris la parole (en retraite), pour défendre la France.

Rappel des faits : https://www.cercle-citoyens-patriotes.com/blog/index.php?article64/une-affaire-d-etat-alarmante-et-inconcevable

Lire la suite de Attaque à la préfecture de police : L’imam apparu dans l’enquête était fiché S

Meurtres à la préfecture de police de Paris

Rédigé par Presse Aucun commentaire
Classé dans : Gazette, Presse Mots clés : aucun

Dans un saint des saints de la police française, la préfecture de police de Paris, un type a tué trois policiers et un agent de l’administration (trois hommes et une femme), a blessé très grièvement une cinquième personne avant d’être abattu.

Il les a saignés à coups de couteau. Sans doute, comme aime l’écrire les journaleux français, en les frappant au cou.

 

Lire la suite de Meurtres à la préfecture de police de Paris

« Ce n’est pas l’accouchement qui fait la filiation. »

Rédigé par Presse Aucun commentaire
Classé dans : Gazette, Presse Mots clés : aucun

Oui, vous avez bien lu, celle qui donne la vie n’est pas nécessairement la mère de son bébé ! C’est absurde, n’est-ce pas ?
Eh bien sachez que c’est pourtant ce que vient de déclarer la Garde des sceaux, Nicole Belloubet !

Le ministre veut séparer l’accouchement de la filiation pour faciliter l’adoption par les lesbiennes qui ont recours à la PMA. La filiation sera « fondée sur un acte de volonté et un projet parental » et « déconnectée de la vraisemblance biologique, pour les couples de femmes », a insisté le garde des Sceaux.
Autrement dit, pour Mme Belloubet, ce qui fait qu’une femme est mère c’est l’acte de reconnaissance posé devant le notaire et rien d’autre !

Lire la suite de « Ce n’est pas l’accouchement qui fait la filiation. »

Fil RSS des articles de cette catégorie