"Alloccp..."


Web Development
Cellule "Entraide et solidarité


ACTION CITOYENNE ET CIVIQUE A L'ATTENTION DES CCP

Si vous avez le temps et la force, vous pouvez mener des actions civiques en vous portant volontaire auprès des maraîchers de votre localité, afin de pouvoir les aider à surveiller leurs produits sur pieds ou en stock.

Certains individus, après avoir écumé les magasins d'alimentation s'attaqueront aux verger- champs de plantations diverses, serres, entrepôts de stockage de denrées alimentaires, etc...

Assurer une surveillance de ces points sensibles permettra de soutenir nos agriculteurs et commerçants, ainsi que d'apporter une aide à nos Forces de l'Ordre.

Cette action de surveillance volontaire et bénévole en accord avec les propriétaires au profit de nos concitoyens, dont la profession est de produire de la nourriture et/ou la vendre, est une action légitime et autorisée par la Loi.

Cette action n'a pas pour objectif de « garantir le chiffre d'affaire » des producteurs, maraîchers ou autres, elle est un moyen de pouvoir en contrepartie pour vous–même et votre groupe de CCP (qui depuis 3 ans vous a été conseillé de constituer en vue de... mais ça y est on y est presque) , la possibilité d'être fournis en retour (sorte de troc) en produits alimentaires lorsque la situation sera des plus critique ( crise grave- guerialla urbaine- guerre). Les Forces de l'Ordre et l'Armée submergées, ne pourront plus assurer la protection des citoyens, votre rôle sera important.

Mais votre action pour l'instant se limite à :

SURVEILLER ET ALERTER

Vous n'intervenez que dans le cadre des articles 53 et 73 du CPP (Articles du Code de Procédure Pénale Mentionnés ci-dessous)

Ceci au même titre que lorsque vous êtes témoin d'un accident de la circulation, d'une agression, d'une rixe.

Art.53 du Code de Procédure Pénale : « Il y a aussi crime ou délit flagrant lorsque, dans un temps très voisin de l'action, la personne soupçonnée est poursuivie par la clameur publique, ou est trouvée en possession d'objets, ou présente des traces ou indices, laissant penser qu'elle a participé au crime ou au délit ».

Art.73 du Code de Procédure Pénale : L'article 73 du code de procédure pénale prévoit: « Dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant puni d'une peine d'emprisonnement, toute personne a qualité pour en appréhender l'auteur et le conduire devant l'officier de police judiciaire le plus proche ».

Nb : pour ceux qui sont partant pour cette action faites vous connaître et d'autres consignes particulières seront transmises par courriers postal.

La Gazette - Paroles de français

L'actualité du jour, interventions du général Christian Piquemal.